Conférence sur les moulins et lavoirs
Animée par Jean-Pierre PETIT et le GERA
Consultez le nouveau numéro du Vexinfo
Conférence-Débat
« Nos enfants face aux écrans »
RÉSULTATS DES ÉLECTIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 15 JANVIER 2018
Inscriptions Foire aux Loupiots 2018

Châteaux et demeures

 

Parnes / Château d'Alincourt (privé) : Il forme un ensemble étonnant de constructions disparates mises en scène, comme au théâtre, sur un vaste terre-plein artificiel dont les arbres du parc constituent le décor. Un manoir existait déjà lorsque Pierre Le Gendre, trésorier de France sous les règnes de Louis XII et François 1 er , fait l'acquisition du domaine en 1488. Il agrandira considérablement le manoir primitif, travaux poursuivis aux 16 ème et 17 ème siècles par la puissante famille de Neufville-Villeroy, dont plusieurs membres seront titulaires de charges importantes durant cette période. L'église toute proche de Magny-en-Vexin conserve les tombeaux de plusieurs d'entre eux.

Escortée par un puissant colombier, la chapelle est un édifice très simple et homogène composé d'une nef unique et d'une abside à cinq pans. Son seul ornement est le portail, percé au nord et composé de deux colonnes cannelées qui supportent un entablement couronné d'un fronton triangulaire. Un blochet de la belle charpente en carène porte la date de 1576, date qui se retrouve sur la petite tribune. Accessible par un escalier à vis, en pierre, elle débouche sur une petite galerie contemporaine qui communiquait avec des appartements aujourd'hui disparus. Une grille en bois sépare le chœur de la nef.

Visites à la demande pour les groupes. Participe aux Journées Européennes du Patrimoine.

Renseignements Pratiques
Salles de réception - Mariages - Cocktail
Séminaires - Banquets - Tournage de films
Téléphone : 01 34 67 17 99 / Fax : 01 34 67 23 21
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Internet : www.monclocher.com/chateaudalincourt

 

Bouconvillers (privé) : Château construit au XVII° siècle en brique et en pierre ; remanié et modifié au XIX°, il s'ouvre sur un magnifique Parc Le Nôtre.

 

Chaumont-en-Vexin (privé) : Le château est une construction datant du IXème siècle.

 

Fay-les-Etangs : Le château de Fay-les-Etangs se situe sur l'ancien site seigneurial. Ses fondations datent de la fin du XVème siècle comme le colombier à l'entrée de la propriété. Il a été agrandi vers 1840 pour être transformé en maison d'agrément d'où son aspect directoire.

 

La Houssoye : Château du 19 ème siècle. Le château de La Houssoye date de la fin du XVIII° siècle (1775 à 1780). Il sert actuellement de maison de convalescence de la Mutuelle Générale du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat. Les douves de l'entrée en sont un des derniers vestiges.

 

Lattainville (privé) : Construit de 1896 à 1899 (Style château-fort ancien en ruine, avec pont-levis etc…) se situe sur l'emplacement du manoir seigneurial qui appartenait en 1400 à Jacques de Trie, puis à Thibault de Maricourt avant de passer à Guy de Chaumont, grand maître de la garde-robe du roi, puis en 1674 à Jean-Louis-Charles d'Orléans, duc de Longueville, en 1745 à Marie d'Orléans, duchesse de Nemours, enfin en 1770 à Louis de Bourbon, prince de Conti qui le vendit le 13 avril 1782 à Jean-Baptiste de la Boissière, comte de Chambors. Il fut reconstruit avec le matériau noble de l'époque : le ciment armé, par Monsieur Hénon. Ce matériau était très cher, si bien que le propriétaire dut se résigner, faute d'argent, à construire les communs en authentiques pierres du Vexin.

 

Lavilletertre / Château de Saint-Cyr-sur-Chars (privé) : Château classique construit au XVIII°, après le démantèlement d'un ancien château-fort. Magnifique grille d'entrée surplombée de deux licornes.

 

Lierville / Château du Boulleaume (privé) : Chapelle dont on vénère une statue de Saint-Leu qui passait pour guérir les animaux. Lors des épidémies de fièvre aphteuse, au début du XXème siècle, on allait chercher cette statue que l'on promenait en procession. La seigneurie du Boulleaume qui appartenait à la famille de Boulainvilliers, fut vendue en 1715 à Robert de Monneville, conseiller au Parlement, dont l'ancêtre était tapissier à Paris ; seigneur de Marquemont et de Monneville, et qui était déjà seigneur depuis 1706. Le château du Boulleaume fut construit en 1640, remanié en 1822. La chapelle, placée sous le vocable de saint Jean-Baptiste date en partie du XIIIème siècle. Elle fut en partie reconstruite en 1656 par Antoine et François de Joigny, chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

 

Monneville : A l'angle de la rue d'Auneuil et du chemin de Marquemont, le manoir de Monneville conserve une tour hexagonale du XIVème siècle et une maison d'habitation très restaurée avec une tour ronde. Cette antique seigneurie, connue depuis le XIIIème siècle, passa entre de nombreuses mains pour échouer aux Guiry au XVIIème siècle qui la conservèrent pendant plus d'un siècle.

 

Reilly (Hôtel Restaurant) : Château du XIX° de style néo-classique, au milieu d'un grand parc et de grandes pelouses, intégrant un ensemble architectural avec le manoir Saint-Germer et le manoir Saint-Aubin.

 

Serans : (Actuellement en cours de restauration). Construit au XVIIème siècle pour la famille de Cléry-Serans qui le posséda jusqu'en 1813. En partie démoli, il ne reste qu'un corps de logis et une belle ferme seigneuriale visible de l'élégant porche construit dans le bas du village, en bordure de la route.
Ce château fut attaqué en 1784 par une bande de brigands de la région qui, trahis par l'un des leurs qui était déguisé en moine, tombèrent dans un piège et furent tous pris.

 

Trie Château Bâti au XIème siècle par le roi Philippe Ier pour défendre la frontière du Vexin Français, face au Duc de Normandie. Fut pris en 1419 par Henri V d'Angleterre, qui y établit son quartier hénéral lorsqu'il assiégea Gisors. Après avoir appartenu aux Trie, aux Dammartin, puis aux Estouteville, il passa aux Longueville et aux Bourbons-Conti et enfin, le 7 octobre 1783, à Monsieur, frère du roi Louis XVI, futur roi Louis XVIII. Au XVIème siècle, le château fut transformé par Adrienne d'Estouteville, puis par Henri II de Longueville qui y reçut le roi Henri IV. Il fut ruiné à la Révolution.

 

Vaudancourt : Le châteauactuel, qui a remplacé le vieux manoir seigneurial de la famille d'Escarville a été construit au XVIIème siècle. Le chapitre de Saint-Mellon de Pontoise, qui possédait la plus grande part de la seigneurie, vendit ses droits à Anne Legoux de la Berchère , épouse d'Emmanuel de Pellevé, marquis de Boury, qui fit reconstruire le nouveau château.

 

N.B. : Bien que signalés pour leur intérêt historique et patrimonial les châteaux privés ne se visitent pas. Il est donc demandé aux visiteurs de respecter les propriétés privées qui ne sont pas ouvertes au public.

Recherche

Agenda